INSPIRATION

Exposition

L’exposition « Inspiration » propose au spectateur une immersion dans l’atmosphère visuelle qui a inspiré le spectacle Õ, Gilgamesh.

La scénographe-plasticienne trace avec des images abstraites l’univers plastique d’Õ.
Le matériel rassemblé exposé est issu de sa recherche artistique personnelle. Il a été suggéré à l’ensemble des membres créateurs du spectacle comme source d’inspiration visuelle et comme nourriture commune au même titre que la musique électroacoustique composée par Joan Bagès ou que le texte de l’épopée en lui-même. La conception de la scénographie en découle également.

En partant de son travail autour de la ligne -comme chemin- et du rythme, Laurence Barrès propose une interprétation du cycle de transformation de la matière à travers la symbolique des 5 Éléments : leurs qualités, leurs dynamiques, leurs caractéristiques.

La courbe de photographies abstraites exposées évoquent ainsi le raffinement de ces Énergies, de la plus brute à la plus subtile : de la Terre à l’Eau au Feu à l’Air et à l’Ether.

Selon le bouddhisme tantrique (vajrayana), toute chose, animées ou inanimées, partage la même base matérielle, énergétique et vibratoire, composée de ces 5 Éléments en proportion différente.

Ces Énergies cosmiques appelées aussi « Lumières Pures » régissent aussi bien le macrocosme que le microcosme, que ce soit le mouvement des planètes ou la reproduction des cellules du corps humain par exemple. Celui-ci étant un reflet en miniature de l’univers.

Les 5 Éléments représentent symboliquement le monde matériel mais aussi le monde de l’esprit et les stades successivement plus élevés des niveaux de conscience.

Ainsi la symbolique de cette transformation des Éléments entre en résonance avec le chemin initiatique de l’homme tant au niveau physique que psychologique et spirituel.

Tel est le parcours, mouvementé, que devra surmonter Gilgamesh dans sa quête de la vie sans fin.

En parallèle de la courbe des 5 Éléments est exposée une série de photographies : « Le voyage ». Plus concrètes et figuratives, ces images évoquent des paysages soumis à la dynamique du voyage : lancé à toute vitesse, troublant, déroutant, incertain, vague…

Quelles sont les traces que nous laisse un tel voyage intérieur ?